NOS CONSEILS DE FONCTIONNEMENT

Réglages à faire soi-même

Ne bricolez jamais !

  • A part les réglages courants et simples, n'intervenez pas sur le fonctionnement de votre appareil.
  • Laissez à un spécialiste le soin d'entretenir et de réparer votre chaudière.
  • Voici cependant quelques réglages courants que vous pourrez réaliser vous-même en vous faisant éventuellement guider par téléphone par le professionnel responsable de l'entretien de votre appareil.

 

Vous avez des difficultés pour allumer votre chaudière ?

Vérifiez et corrigez si nécessaire :

  • L'ouverture du robinet d'arrivée du gaz dans votre logement, et celui à l'entrée de la chaudière,
  • L'alimentation électrique de la chaudière,
  • La pression du manomètre ; si elle est insuffisante, rajoutez de l'eau dans le circuit afin que la pression se situe entre 1 et 2 bars.
  • Faites une nouvelle tentative de rallumage de la chaudière
  • Si elle ne fonctionne toujours pas, coupez l'arrive du gaz de la chaudière et contactez le professionnel responsable de son entretien.

Vous constatez des bruits d'écoulement dans les canalisations et un refroidissement anormal du haut des radiateurs ?

Purgez vos radiateurs, pour cela :

  • Arrêtez la pompe de circulation (en arrêtant la chaudière ou en coupant l'interrupteur de la pompe)
  • Dévissez légèrement les bouchons des purgeurs (généralement situés sur le haut des radiateurs) et revissez-les dès que l'eau s'échappe.
  • Purgez également les canalisations, pour cela :
  • Procédez de la même façon que pour les radiateurs mais en dévissant cette fois-ci les purgeurs placés sur les canalisations hautes (plafond par exemple) de l'installation.
  • Vérifiez ensuite au manomètre si la pression est suffisante, le cas échéant rajoutez de l'eau dans le circuit afin que la pression se situe entre 1 et 2 bars.
  • Indépendamment du bruit dans les radiateurs, pour un bon fonctionnement de votre installation, effectuez cette opération de purge au moins une fois par an.

 

CONDUISEZ INTELLIGEMMENT VOTRE CHAUFFAGE …

A chaque changement de température, réglez votre aquastat suivant la température désirée dans la salle de séjour : Toutes les chaudières sont équipées d'un AQUASTAT

  • Si votre installation ne comporte pas de Thermostat d'Ambiance ou de régulation telle que pendule ou sonde, l'AQUASTAT de la chaudière est le seul moyen de REGLAGE.
  • En règle générale, plus la température extérieure est basse, plus vous devez monter votre AQUASTAT.

 

Si votre installation est équipée d'un THERMOSTAT D'AMBIANCE, il vous permet :

  • De SIMPLIFIER le réglage de votre chauffage en vous évitant de modifier constamment la position de l'AQUASTAT de la chaudière en fonction de la température extérieure.
  • D'AMELIORER votre CONFORT,
  • Il maintient une température constante dans votre logement,
  • Il vous donne la possibilité de réduire l'allure de votre chauffage pendant la nuit et durant votre absence de la journée.

 

Comment faire des économies ?

  • Ne gaspillez pas l'eau chaude et évitez les usages fréquents
  • Nettoyez régulièrement vos radiateurs : la poussière empêche le rayonnement de la chaleur (si ce sont des convecteurs, nettoyez les ailettes à l'intérieur du capot).
  • Ne faites jamais sécher votre linge sur le radiateur, vous diminuerez le rendement de l'appareil.

© Electrogaz - Climatisation Nice - Entretien Chaudière - Chauffage Vallauris - Isolation thermique Nice
Nos engagements - Notre entreprise - Secteur géographique - Contrat d'entretien - Points d'intervention - Rénovation - Nettoyage - VMC - Accessoires - Actualité du mois - Economie d'énergie
Conseils - Contact - Mentions légales © Web Alliance : Référencement Internet, Création site Web, hébergement Internet, liens