Monoxyde de carbone : un danger sournois facile à éviter

Le Monoxyde de carbone (CO) est un gaz toxique mortel, inodore, invisible et insipide. Il est produit par des appareils non entretenus, défectueux, mal réglés ou mal utilisés.

En France, chaque année des milliers de personnes sont hospitalisées suite à une intoxication au CO, qui provoque de nombreux décès. Le CO est généré par la combustion incomplète de combustibles à base de carbone tels que le gaz, le charbon, le pétrole et le bois. Ce CO est produit par des appareils non entretenus, défectueux, mal réglés ou mal utilisés.

Suivez nos conseils au quotidien

  • Aérez votre logement pour assurer une arrivée d'air neuf dans votre logement en toute saison 
  • Pour éviter les courants d'air, vous pouvez équiper les amenées d'air d'une grille mais ne jamais les condamner 
  • Nettoyez régulièrement les grilles de ventilation, et ne jamais les couvrir, même partiellement 
  • Faites ramoner les conduits de fumée au moins chaque année en vérifiant qu'ils ne sont pas bouchés et qu'ils tirent bien 
  • Assurez l'étanchéité du conduit de fumée : vous pouvez être responsable de l'intoxication de vos voisins 
  • Faites réaliser un entretien annuel de votre appareil par un professionnel pour prévenir du danger

 

Quels sont les signes d'une intoxication ?

Ces signes dépendront de la quantité de toxique inhalée et de la sensibilité de chacun.

  • Fatigues inexpliquées
  • Vertiges
  • Nausées, vomissements
  • Maux de tête, Troubles visuels
  • Perte de connaissance pouvant entrainer la mort

Que faire en urgence ?

  • Ouvrez immédiatement portes et fenêtres pour aérer 
  • Arrêtez toute combustion
  • Appelez les pompiers qui  pourront mesurer le taux de CO dans l'air des appareils
  • Ne pas réintégrer les lieux sans avoir trouvé l'origine du problème.
Le saviez-vous ? Un détecteur de CO permet d’alerter les occupants d’un logement du danger pour qu’ils puissent faire intervenir un professionnel qui pourra contrôler les équipements et apporter les actions correctives nécessaires.